Villa « Le Lac » Le Corbusier

Monde Miroir

Si La Villa « Le Lac » peut paraitre normale aux premiers abords, ne vous y fiez pas. Le Monde Miroir vous propose de la découvrir d’une façon tout à fait surprenante. Perdez-vous entre le dehors et le dedans de la maison, une gravité inversée et des évènements inattendus.

 

Valentine Lang

Sara Alameddine

Lucille Favre

Giordan Bernard

Jardin Botanique Lausanne

De nos jours, le monde ressent un réel besoin de retrouver dans un lieu naturel et de se libérer des tensions du quotidien. Le jardin botanique de lausanne cherche à attirer davantage de public jeune. En analysant le jeune de nos jours, et du futur, nous pouvons constater que leur quotidien est rythmé par des horaires chargés et qu’ils subissent un conditionnement entre l’université, le travail et le domicile. L’objectif est alors de mettre en avant l’aspect éducatif du jardin botanique et permettre au jeune de s’instruire dans un environnement libéré tout en profitant de l’espace unique qu’offre le Musée et Jardin botanique de Lausanne.

 

Ce concept consiste à intégrer des «open offices» dans le jardin afin de permettre aux jeunes de s’installer et travailler dans un environnement idyllique. Intégrant l’éducation et la découverte, ce lieu de travail innovera des endroits habituels tels que le Starbucks, la bibliothèque ou encore le domicile. Ainsi, le jardin botanique pourra accueillir des personnes en soif de savoir, curieuses de découvrir l’univers de botanique et s’en inspirer.

 

Ce projet prévoit également une toute nouvelle signalétique entièrement modulable inspirée de l’univers scientifique qui guidera les étudiants, chercheurs et indépendants tout au long de leur visite.

Théâtre de Vidy – Immersion

Daniela Gouveia et son équipe composée de Alexandre Martin, Marie Suter, Lucie Voiblet et Melissa Frongillo présentent « IMMERSION », un concept qui tend à mettre le public de la terrasse de Vidy en totale immersion avec son environnement. Ce concept s’inspire du Bauhaus afin de rester en totale adéquation avec le lieu et son histoire. L’aménagement de la terrasse s’adapte au spectateur selon ses besoins et ses envies. Pour cela, différentes sortes de meubles sont à disposition pour combler toutes les attentes; pour pouvoir manger, boire un verre, échanger ou encore se coucher. Le cadre exceptionnel de Vidy étant un atout et un signe distinctif majeur, il paraît important de mettre cet environnement en avant et d’en faire une plus-value. Ainsi, une expérience sensorielle touchant à l’environnement de Vidy sera proposée au visiteur par un dispositif dans l’espace terrasse qui permet d’entendre divers sons provenant de la nature, à différents moments. Ces éléments sont tantôt ancrés dans les meubles, tantôt mis en application par une structure autoportante, permettant d’accueillir les oiseaux, à l’aide de fils, de verdure et de mangeoires. L’installation permet à l’environnement, au vent, à la pluie, mais aussi aux oiseaux, de créer du son, le but étant d’offrir au spectateur une expérience sonore immersive Le visiteur pourra ainsi profiter d’un lieu propice à la méditation, la détente, l’échange et l’ouverture d’esprit. Incarnant en tout sens l’importance de l’aspect éphémère, l’art de la performance et la nature propre de Vidy, ce concept invite au partage et à la convivialité. De par son expérience immersive, il apporte une nouvelle dimension à la terrasse, un véritable lieu de vie, tout en marquant les mémoires.

Collaboration avec la Fondation Nabentha

Dans de cadre des cours de PAO, nous avons eu la chance de collaborer avec la Fondation Nabentha pour un mandat de courte durée.

La Fondation Nabentha a été créée par Stéphanie Trisconi, auteure du livre «Les Maux Globines» (2014), dans le but de financer des séjours médicaux à l’étranger

destinés aux enfants porteurs de symptômes de maladies extrêmement rares dont aucune solution diagnostique n’est à disposition au sein du système de santé suisse.

Il nous a été demandé de réaliser le graphisme d’un carré de soie de 90×90 cm dont les profits serviront aux différents projets mis sur pied par la Fondation. L’identité visuelle, ainsi que les valeurs transmises par la Fondation étaient à prendre en compte et il fallait également que le logo soit présent.

La gagnante du concours, Louise Janssens, étudiante de première année, sera invitée au gala de la fondation Nabentha qui aura lieu le 23 avril 2016 au Fairmont Montreux Palace où elle aura l’occasion de monter sur scène pour se présenter et expliquer son travail. Son projet sera mis en ligne sur le site de la Fondation et elle recevra quelques carrés pour sa participation…

 

Sans titre

Le concept de Louise

Les lettres superposées qui reprennent le nom de la fondation, ainsi que le coeur créent un certain dynamisme, un rythme et une force. Cela représente le combat quotidien contre la maladie, la force mentale face à tous ces obstacles et le rythme de vie allant dans tous les sens. Le plein et le vide des lettres montrent la déstructuration, les questions sans réponse et c’est comme un tissage, créant des liens forts entre les personnes solidaires. Le coeur du logo Nabentha est en partie en rouge, pour garder cet amour très intense, l’espoir pour tous ces enfants et le combat incessant pour trouver des solutions.

Les couleurs sont reprises du logo original, le gris pour la force et le dynamisme, et le rouge pour l’amour et l’espoir.

http://fondation-nabentha.org/

carréfinal