C’est quoi un « Visual Merchandising Designer » ?

La profession qui est nommée, dans sa version anglophone, « Designer en Visual Merchandising » est en réalité un Directeur artistique commercial, spécialisé dans le domaine de la communication visuelle. Celui-ci n’est pas seulement un expert en design, mais il est également qualifié en marketing. Il crée des concepts commerciaux, les conduit et les réalise en tant que chef de projet. Il est donc tout à fait apte à gérer un projet dans son ensemble, depuis sa conception, sa budgétisation, jusqu’à sa concrétisation et à relever les défis que rencontrent ses futurs employeurs.

Le Visual Merchandising Design est une profession qui intègre de nombreuses compétences, à la fois économiques, artistiques, ainsi qu’en sciences humaines (psychologie et sociologie) et se base donc sur des acquis multidisciplinaires solides. Ce profil complet permet au Designer en Visual Merchandising formé à Vevey de répondre aux attentes spécifiques du marché actuel. Les idées novatrices, voire avant-gardistes, proposées par les étudiants, ainsi que leur pragmatisme lié aux exigences relatives au domaine du management en font de futurs collaborateurs autonomes et polyvalents.

Les partenariats font partie intégrante de cette formation orientée résolument et volontairement vers la pratique et le concret. Les partenariats qu’offre cette formation relèvent véritablement de l’exception. Sur le plan national, cette Ecole supérieure est la seule à proposer des projets entiers, en condition réelles, mandatés par des entreprises aussi renommées qu’Omega, Louis Vuitton, Renault, Audemar Piguet, Omega, Cailler, Nespresso et TAG Heuer. La formation ESVMD participe de surcroît régulièrement à des workshops ou à des événements internationaux, tels que Bread and Butter (Tradeshow) à Berlin ou la Conférence internationale sur le commerce, à Zurich. En sus, les étudiants effectuent des ateliers d’enseignement, en anglais, dans les mégapoles à l’avant-garde des tendances, telles que Shanghai, Tokyo, Rio ou encore Mumbai.

Concernant Omega, le partenariat consistait à réaliser un projet innovant ayant trait aux fêtes de fin d’année. Les étudiants ont alors conceptualisé une nouvelle stratégie comprenant à la fois les vitrines, les boutiques et l’événement promotionnel de la marque. La difficulté supplémentaire consistait à concevoir un projet susceptible de s’adapter aux nombreuses boutiques déjà situées à travers le monde. Celles-ci se devaient donc de maintenir l’adéquation avec les valeurs de la marque, ainsi qu’avec l’univers culturel dans lequel elles allaient s’implanter.

Lors de partenariats, un briefing est soumis à l’ensemble de la classe, puis chaque étudiant propose un concept empreint par ses influences propres, ce qui garantit à l’entreprise partenaire des propositions très variées. De plus, la formation ESVMD encourage vivement l’étudiant à la prise de risque. L’aspect novateur est un point fondamental dans cette formation dans le but de proposer des concepts véritablement visionnaires. Les intervenants, spécialistes de renom dans leur domaine de compétences, agissent en tant que mentors et permettent aux étudiants de bénéficier de conseils avisés, notamment en termes de faisabilité et d’analyse concurrentielle. Avec des enseignements aussi variés que le neuromarketing, la 3D ou la communication, l’étudiant s’engage à suivre de très près les dernières avancées sur le plan scientifique, écologique, ainsi que technologique.

Le Designer diplômé ES en Visual Merchandising constitue donc une véritable plus-value pour l’entreprise. Il bénéficie d’un savoir théorique solide, ainsi que d’expériences concrètes qui lui permettent d’être autonome et de faire preuve d’initiative dès son engagement.